06 Minimal & Maximal

Édito

Le minimal décrit ce qui atteint son plus bas degré; quant au maximal, il incarne la valeur la plus haute, l’échelon maximum. Pour autant, le minimal décrit-il un effacement, ou une épure extrême ? Face à cela, doit-on considérer ce qui est maximal comme un excès ou une tentative d’épuisement d’un sujet ? Selon le point de vue, le minimal et le maximal se complètent, s’opposent, s’attirent ou se répondent. Quels liens peut-on alors créer entre ces deux termes antinomiques ? Appréhendé au travers du prisme de l’architecture et du design, ce sujet double nous raconte quelque chose de la hiérarchie, des opposés, de la passion et des excès, et plus largement des pratiques de création contemporaines. Pour son sixième numéro, Pli vous invite à réfléchir comment, de cette antithèse, pourrait naître une recherche riche et pluridisciplinaire.

Détails de la revue

Revue
35 euros 30 euros + frais de port
  • Pli 06
  • Parution septembre 2020
  • Livraison à partir de mi-septembre 2020
  • Édition spéciale : 200 premiers exemplaires avec Support Magazine
  • Langue français, anglais
  • Format 160 × 240 × 30 mm
  • Pages 300 p.
  • ISNN 2430 6401
  • Tirage 1200 ex.
  • Papiers Arcoprint Milk White 85g, Symbol Freelife Gloss 115g, Arcoprint Milk White 300g
  • Impression Graphius (offset, sérigraphie)
  • Diffusion Les Presses du Réel

Description de la revue

Pour le 6e opus de sa revue, Pli choisit de se consacrer à un thème double, celui du “Minimal & Maximal”. Le minimal décrit ce qui atteint son plus bas degré; quant au maximal, il incarne la valeur la plus haute, l’échelon maximum. Pour autant, le minimal décrit-il un effacement, ou une épure extrême ? Face à cela, doit-on considérer ce qui est maximal comme un excès ou une tentative d’épuisement d’un sujet ? Selon le point de vue, le minimal et le maximal se complètent, s’opposent, s’attirent ou se répondent. Quels liens peut-on alors créer entre ces deux (termes) extrêmes ? Comment les appréhender par le prisme de l’architecture, de l’édition et du design ? Comment une publication peut-elle se saisir de cette opposition, à travers un objet éditorial inédit et singulier ?

Contributeurs

  • Direction de publication

    • Christopher Dessus
    • Laurie Da Costa Goncalves
  • Design graphique

    • Jean-Baptiste Parré
  • Équipe

    • Claire Malot
    • Agathe Pollet
  • Traduction

    • Traduction vers l’anglais britannique par Ruth Oldham
  • Auteur·ices sélectionné·es

    • Benoit Marcou
    • Claire Roy & Adélie Collard
    • Emile Forest
    • Jean–Baptiste Poinot & Quentin Prost
    • Julienne Richard
    • Laure Choquer
    • Quentin Creuzet
    • Reem Saleh
    • Roman Weil & Tom Formont (UNITS)
    • Théophile Chatelais
  • Invité·es

    • Anton Alvarez
    • Daniel Zamarbide (Bureau)
    • Emmanuelle Roule
    • Studio GGSV
    • India Mahdavi
    • Ines Cox
    • Inga Sempé
    • Mathias Courtet
  • Illutrateur·ices inclu·es dans l'édition spéciale avec Support Magazine (édition de 200 exemplaires)

    • Azais
    • Fanélie Muselier
    • Gabriel Gabriel Garble
    • Julien Gobled
    • Jul Quanouai
    • Manon Cezaro
    • Margaux Dereume
    • Nicholas Law
    • Nikita Michelsen
    • Resco Verto
    • Theophile Bartz
    • Tim Romanowski
    • Valentin Guillon